Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'aventure pointe son nez...

Tout a commencé la… ou presque.

Il y a des fois où j’ai envie de m’enfuir de ce bureau en courant comme la fin de l’auberge espagnole, et puis c’est aussi une très belle histoire d’équipes, de personnes qui ont croisé mon chemin, de partage, de la vie qui t’apprends chaque jour. L’alchimiste de Paolo Coelho raconte comment quand tu souhaites vraiment quelque chose, tout l’univers conspire à ce que ton rêve se réalise. Le hasard des rencontres peut être un peu aussi de magie semée sans le savoir sur mon chemin par une bonne étoile, aujourd’hui le Pacifique se présente comme une évidence et mon cœur bat pour cet horizon.

Vous vous souvenez de ce que j’écrivais au sujet des chapitres de la vie, je crois qu’un nouveau pointe son nez, et j’ai hâte de l’écrire. Les pages sont encore blanches et tout est possible. Beaucoup d’enthousiasme, une pincée d’anxiété (ça aide toujours à apprécier) et si tout se passe bien dans quelques mois cap vers ma terre natale. Quelle hâte !

Bon avant ca il y a beaucoup à faire, chuuuuuuuuso si on y arrive, on l’aura mérité cette aventure. L’aventure d’une vie comme dit Johan le capitaine du Conrad, navire de 20 mètres merveilleuse sculpture avalant les miles nautiques, créateur de souvenirs ineffaçables.

Il y a un peu plus de deux ans j’atterrissais à Paris, la ville lumière. Je retrouvais le ministère. Ce travail tombé comme par magie à mon retour d’Amérique latine m’amena aux quatre coins de l’Afrique, du moyen orient, de l’inde et des Amériques. Un trésor d’opportunités dont j’ai savouré chaque seconde. Mamie disais toujours : Profite mon petit, on en profite jamais assez ! Comme tu as raison, la vie est trop courte pour ne pas lui donner le cap qui nous rend heureux. J’ai beaucoup de reconnaissance, de respect et d’affection pour tout ce que j’ai vécu, tous ceux qui m’ont permis de vivre cela. Je souhaite à chacun de se réaliser comme j’en ai la chance. A chacun de pouvoir vivre ses rêves même si cela effraye un peu au début.

Écrire un commentaire

Optionnel